Tout sur l’intolérance au lactose: les 5 points clés

Chez Good Cube, on adore vous aider à toujours mieux manger. Aujourd’hui nous évoquons un mal dont souffrent entre 30 et 50% des français : l’intolérance au lactose. La team Good Cube vous éclaire sur ce pénible fléau…

Qu’est-ce que l’intolérance au lactose ?

L’intolérance au lactose survient lorsque le corps et l’organisme d’un individu ne sont pas en mesure de digérer le lactose correctement. Les symptômes de l’intolérance au lactose incluent par conséquence des ballonnements, des flatulences et autres troubles digestifs et intestinaux.

Le lactose est un sucre uniquement présent dans le lait. On le retrouve alors dans les produits laitiers, comme le fromage ou la crème glacée.

Si un individu souffre d’une intolérance au lactose, cela veut dire que son système digestif produit trop peu d’une enzyme connue sous le nom de lactase; et qui permet donc de digérer le lactose.

L’intolérance au lactose est cependant différente de l’allergie au lait. Dans le cas d’une allergie au lait, le corps réagit aux protéines contenues dans le lait, pas au sucre. Par ailleurs, une allergie au lait peut résulter en des symptômes bien plus sévères tel que le choc anaphylactique.

À l’échelle globale, il est estimé que 68% de la population mondiale souffrirait d’une forme d’intolérance au lactose, ou de troubles de la digestion liés au lactose.

Symptômes de l’intolérance au lactose

Les individus souffrant d’une intolérance au lactose font l’expérience de symptômes variés après avoir consommé des produits à base de lactose (lait animal ou produits laitiers issus de lait animal).

Les symptômes commencent par des sensations relativement inconfortables et peuvent aller jusqu’à des réactions plus sévères. Cela dépend du taux de lactase sécrété par l’organisme d’un individu et du taux de lactose consommé.

La plupart des individus sujets à une intolérance au lactose peuvent consommer une faible quantité de lactose sans faire l’expérience d’aucun symptôme. Les seuils de tolérance varient donc d’une personne à une autre.

Les symptômes d’une intolérance au lactose incluent le plus souvent :

  • Des ballonnements
  • Douleurs et crampes abdominales plus ou moins sévères
  • Des flatulences
  • Des nausées
  • Des renvois
  • Des épisodes diarrhéiques plus ou moins sévères. Il est par ailleurs bon de noter qu’une diarrhée chronique peut mener à une déshydratation, il est donc primordial pour les individus souffrant de ce symptôme de se réhydrater correctement.

Diagnostique

Si une personne pense souffrir d’une intolérance au lactose, elle peut tenir un journal des aliments consommés et des symptômes consécutifs à leur prise. Cela peut par la suite aider le médecin traitant à déterminer quels aliments sont responsables des symptômes.

La plupart des organismes de santé, quant à eux, suggèrent d’essayer un régime sans lactose sur une courte période afin d’observer l’évolution des symptômes.

Par ailleurs, certains tests médicaux pratiqués par un médecin peuvent déterminer si un individu souffre d’une intolérance au lactose :

  • Test d'hydrogène : le sujet jeune depuis la veille du test et ingère une solution à base de lactose le matin suivant. Le médecin procède à la mesure du taux d'hydrogène dans l’air expiré. Un taux d'hydrogène élevé indique une intolérance au lactose.
  • Test d’intolérance au lactose : le sujet consomme une solution à base de lactose, le médecin procède à des examens sanguins afin de mesurer le taux de glucose. Si la glycémie reste inchangée, cela signifie que le corps n’a pas traité et digéré le lactose; et relève donc une intolérance au lactose.
  • Test par échantillon : les deux précédent tests n’étant pas adaptés aux enfant et nourrissons, il est possible de prélever un échantillon des selles d’un jeune patient. À l’examen de ce dernier, des taux élevés d’acétate et d’acides gras peuvent révéler une intolérance au lactose.

Traitement de l’intolérance au lactose

Afin d’éviter les symptômes d’une intolérance au lactose, il faut éviter autant que possible le lait animal, ainsi que tous les produits laitiers à base de lait comme la crème glacée, ainsi que les aliments traités et transformés contenant de la poudre de lait ou de la whey.

Éviter le lactose peut s’avérer compliqué au départ, c’est pourquoi le fait d’étudier attentivement les étiquettes des aliments peut vous aider à mieux vous repérer ! 

Désormais toutes les étiquettes d’aliments contenant du lactose ou à base de lait doivent comporter la mention « lait » ou « contenant du lactose ».

Par ailleurs, la plupart des individus souffrant d’une intolérance au lactose peuvent tolérer jusqu’à 10 grammes de lactose, l’équivalent d’un verre de lait, sans faire l’expérience de symptômes. C’est pourquoi le fait d’étaler une faible consommation de lactose sur une journée entière peut également contribuer à étendre le seuil de tolérance d’un individu.

Enfin, les individus souffrant d’une intolérance au lactose peuvent consommer des compléments alimentaires à base de lactase, l’enzyme permettant à l’organisme de transformer correctement le lactose.


Les alternatives aux produits laitiers

Dans de nombreuses sociétés, les produits laitiers sont une source de nutriments considérée comme importante.

De nombreuses personnes en consomment pour leurs taux élevés en calcium, protéines, vitamines A, B12 et D. 

Cependant, il est important de noter que ces nutriments sont présents dans de nombreux aliments ne contenant pas de lactose, comme par exemple:

  • Sources alternatives de calcium : algues, oléagineux et graines, haricots, oranges, figues, quinoa, ocras, brocoli, kale, laits végétaux
  • Sources alternatives de Vitamines A : carottes, brocoli, patates douces, huile de foie de morue, foie, épinards, citrouille, melon, oeufs, abricot, papaye, mangue, pois
  • Sources alternatives de Vitamines D : poissons gras, jaune d’oeuf, huile de foies de poissons, lait végétaux enrichis, céréales enrichies

Découvrez également nos collations spécialement conçues avec des ingrédients sans lactose!


Article précédent

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés